Zoom sur Christella Tchicaya

Au cours d’une froide matinée de janvier, j’ai eu le privilège d’interviewer Christella Tchicaya, la cofondatrice d’acte d’Amour, un organisme sans but lucratif (OBNL), dont le siège social est à Magog. Plongez avec moi pour (re)découvrir cette femme inspirante, dont le parcours et l’engagement social mériteraient certainement plusieurs articles détaillés!

Qui est Christella?

Immigrante, Christella a vécu dans plusieurs pays avant de venir au Québec. Née au Congo, elle a grandi au Sénégal, a poursuivi ses études en France et a travaillé quelques années en Belgique. Bien que son parcours la qualifie comme une citoyenne du monde, c’est au Québec qu’elle a finalement trouvé son chez-soi.

Au cours de nos échanges, son amour pour le Québec s’est clairement exprimé, même si ses débuts n’ont pas été faciles.

Comme de nombreuses personnes immigrantes, Christella a rencontré des obstacles à la recherche d’emploi à son arrivée à Montréal en 2011. Malgré un diplôme de deuxième cycle en ressources humaines, elle a dû recourir à Insertech, une entreprise d’insertion, pour décrocher son premier emploi. Elle exprime une profonde gratitude envers Sylvie Bourque, son ancienne directrice chez Inter-Val 1175, qui lui a fait confiance et lui a permis « d’apprendre à travailler au Québec ».

Cette expérience dans le secteur communautaire a été le point de départ de son engagement social, inspirant son désir de contribuer de manière significative à la société. En 2016, avec son conjoint Christ Kanghoud, elle a fondé acte d’Amour, rapidement enregistré en tant qu’organisme de bienfaisance (OBE) reconnu par l’Agence du Revenu du Canada (ARC).

Qui est acte d’Amour?

Au fil des années, acte d’Amour a élargi son champ d’action pour répondre principalement aux besoins variés de trois groupes distincts : les personnes âgées, les femmes immigrantes et les jeunes.

Pour les personnes âgées

Initialement créée dans le but de lutter contre l’isolement des personnes âgées, l’organisation leur propose différents services tels que les appels amicaux, la livraison de paniers alimentaires, l’accompagnement à l’hôpital et l’envoi de cartes de réconfort par la poste.

Pour les femmes immigrantes

L’objectif est de favoriser leur intégration socio-économique. Acte d’Amour met en place des services de référence, des ateliers thématiques, des formations et des conférences afin de les soutenir dans leur parcours d’intégration et de développement professionnel.

Pour les jeunes

Dans le volet jeunesse, l’organisation s’engage à accompagner les jeunes dans leur rôle d’acteurs du changement. À travers des programmes de mentorat, des cohortes de jeunes de 15 à 25 ans sont encouragés à cibler des enjeux sociétaux et à co-créer des solutions. Acte d’Amour met à leur disposition des ressources humaines, financières et matérielles pour les aider à avoir un impact positif dans leur collectivité.

Pour toute la communauté

Dans le but de faire connaître davantage l’apport des communautés noires dans notre société québécoise et canadienne d’hier à aujourd’hui, acte d’Amour a créé le Festival Couleurs Tropicales en 2019. Ce festival, qui en est à sa cinquième édition cette année, vise à rapprocher les immigrants de la société locale à travers des événements interculturels, faisant de lui l’un des plus grands festivals hivernaux en Estrie.

acte d’Amour, une histoire de famille

En tant que parents entrepreneurs, Christella et son conjoint ont rapidement intégré leurs trois filles dans l’organisation, mettant en avant leurs valeurs familiales qui leur sont chères. Les jeunes participent activement aux activités et aux événements où elles sont des bénévoles actives et impliquées.

L’engagement de leurs filles dans les activités d’acte d’Amour me fut particulièrement souligné par le fait que leur plus jeune, âgée de cinq ans, n’a jamais fréquenté la garderie depuis sa naissance. Les partenaires de Christella ont vu grandir cette jeune fille, allant même jusqu’à la surnommer affectueusement la « secrétaire ». Cette dernière est finalement retournée sur les bancs d’école cette année en entrant en maternelle.

L’hospitalité québécoise incarnée

Au cœur de notre discussion avec Christella, une anecdote émouvante a émergé. Cette histoire singulière met en lumière une rencontre avec un voisin exceptionnel, monsieur Armand Leclerc, un ancien chauffeur d’autobus âgé de 78 ans.

Monsieur Leclerc ne se limitait pas à être un simple voisin qui dit une fois de temps en temps un simple bonjour. Généreux et attentionné, il connaissait les dates d’anniversaire, déblayait la cour pendant les tempêtes hivernales, ça lui arrivait de tondre le gazon en été, et apportait même des gâteaux pour célébrer les moments spéciaux de la famille de Christella.

Au-delà des gestes concrets, c’était l’attitude chaleureuse de monsieur Leclerc qui rendait cette relation si particulière. Il les appelait avec affection « ma famille d’amour ». Pour Christella, cette connexion incarnait pleinement l’hospitalité profonde du peuple québécois. Un homme humble, un voisin extraordinaire et une expérience qui a gravé dans son cœur l’essence accueillante du Québec.

Cette anecdote révèle comment la vie quotidienne, marquée par des actes simples et des liens humains, peut transcender les barrières culturelles et créer des souvenirs indélébiles. Elle nous rappelle que, parfois, au-delà des aspirations entrepreneuriales, ce sont les rencontres humaines qui colorent le plus magnifiquement notre parcours.

Un dernier conseil pour les futurs entrepreneurs

Pour conclure notre entretien avec Christella, je lui ai posé la question suivante : quel conseil donnerait-elle à toutes les personnes envisageant de se lancer dans l’entrepreneuriat? Si on lui avait posé cette question il y a quelques années, elle aurait recommandé de suivre sa passion. Cependant, aujourd’hui, son conseil serait de travailler ardemment et de ne pas se décourager, car la réussite peut prendre du temps.

Pour qu’acte d’Amour atteigne son niveau actuel, Christella et son conjoint ont investi un effort considérable. Ils ont investi des centaines d’heures de bénévolat, des journées de 24 heures de travail, de longues heures sur la route entre Montréal et Magog et ont dû déposer plus d’une centaine de demandes de subventions pour obtenir des financements et ainsi accroître leur impact. Cependant, l’énergie déployée au cours de ces dernières années s’est révélée être un investissement fructueux. Grâce à leur réseau de partenaires bien établis, acte d’Amour peut continuer d’offrir ses services gratuitement à la population.

En ce Mois de l’Histoire des Noirs, acte d’Amour organise une nouvelle édition de son Festival Couleurs Tropicales le samedi 24 février 2024, de 12 heures à 16 heures, à Magog, au 900 rue Sherbrooke (sous-sol Paroisse Saint-Jean-Bosco). L’événement comprendra un repas interculturel ainsi que divers ateliers mettant en vedette des cultures du monde. Profitez de cette opportunité pour rencontrer Christella, l’un de nos précieux membres au sein de Liaisons Réseau d’Affaires.

Picture of <small>Entrevue  réalisé par</small><br>Benjamin Rancourt

Entrevue réalisé par
Benjamin Rancourt

Président-fondateur chez Merisia Inc.

Nous sommes spécialisés dans la création et le développement de solutions numériques durables et performantes. 🌎

En repensant la conception de nos sites Web, nous pouvons réduire leur empreinte carbone sans compromettre leur design et leur ergonomie. Nous appliquons diverses mesures d'optimisation pour améliorer considérablement la vitesse de chargement du site Web et, par conséquent, l'expérience utilisateur de vos clients. 💚

Moins de données, moins d'énergie, moins de GES. 😎

À Lire
également

Zoom sur Prima Mabonzo, de Kisina Déco

Prima est une jeune femme dynamique originaire du Congo-Brazzaville. Installée au Canada dans la région de Québec depuis 2011, elle est arrivée dans l’intention de